Accueil > Le catalogue de jeux du CIPE > Le jeu du Tolérancement – du pire des cas à l’inertiel
Le jeu du Tolérancement – du pire des cas à l’inertiel

Le jeu du Tolérancement
du pire des cas à l'inertiel

Savoir mettre en œuvre les modes de tolérancement

Le jeu du Tolérancement - du pire des cas à l'inertiel

Cette simulation permet aux participants de découvrir de façon très concrète :

  • les divers modes de tolérancements : pire des cas, statistique, inertiel
  • les risques associés
  • et leurs intérêts pour la production.

Ils réalisent des assemblages de pièces pour garantir des caractéristiques fonctionnelles, et découvrent par le jeu les relations statistiques qui permettent de garantir des produits conformes tout en laissant le plus de liberté possible à la production.

Ils découvrent que chaque caractéristique n’a pas la même importance, et l’utilité de hiérarchiser les caractéristiques pour pouvoir par la suite adapter les contrôles au juste nécessaire.

A noter : ce jeu fait partie d’une « collection » de jeux autour de la maîtrise des procédés :

  • Kit Expérience : mettre en œuvre les plans d’expérience Taguchi
  • Kit SPC : mettre en place les cartes de contrôle
  • Le jeu du tolérancement, du pire des cas à l’inertiel : savoir mettre en œuvre les modes de tolérancement
  • PPM, le jeu du zéro-défaut : réduire la variabilité

Pourquoi utiliser un jeu sur ce sujet ?

Le tolérancement est une notion indispensable à maîtriser non seulement en conception, mais également en production, de par son impact. En effet, un plan comprenant des cotes mal tolérancées (ou « sur-tolérancées », c’est-à-dire avec de la sur-qualité) entraînera à coups sûrs de la non-qualité (rebuts, reprises, tris, …).

La simulation d’assemblages mécaniques est le meilleur moyen de convaincre les participants : ils construisent eux-mêmes leurs simulations, et en déduisent les principes.

Des questions ?

Objectifs du jeu

En fin de formation, le participant sera capable de :

  • Décrire les modes de tolérancement
    • Tolérancement au Pire des cas (ou arithmétique)
    • Tolérancement Statistique (ou quadratique)
    • Tolérancement Inertiel
  • Prendre conscience des spécificités de chaque mode de tolérancement
    • Coût du Tolérancement au Pire des cas
    • Limites du Tolérancement Statistique
  • Mettre en place le Tolérancement Inertiel
    • Calculer l’Inertie maximale admissible
    • Calculer l’inertie d’un lot
  • Hiérarchiser les caractéristiques en terme de gravité
  • Faire le lien entre le mode de tolérancement et les impacts sur la production.

Atouts du jeu

Expérimentation
Expérimentation
Méthodes
Méthodes
Motivation
Motivation
  • Pédagogie du questionnement : les participants sont surpris des résultats, et s’interrogent fortement
  • Les synergies entre le jeu de cartes et le simulateur Ellistat® permettent une réflexion exhaustive et sans idées préconçues
  • L’apprentissage est très itératif, s’appuyant sur des cheminements essais / analyse / conceptualisation
  • Un ensemble de quiz qui valident, chapitre par chapitre, les acquis pédagogiques des stagiaires

Concepts abordés

Conformité (du produit & des caractéristiques),
6 sigma,
Dispersion,
Décentrage,
Tolérancement au pire des cas (arithmétique),
Tolérancement statistique (quadratique),
Tolérancement inertiel,
Criticité des caractéristiques,
Capacités de production,
Inertie,
Inertie maximale,
Conception fabricable,
Règles d’additivité des paramètres (moyennes,
variances),
Simulation Monte Carlo,
Triangle de conformité δ/σ,
Hiérarchisation des caractéristiques,

Public(s)

  • Tout public : employés, encadrement, étudiants
  • Aucun prérequis nécessaire
  • De 4 à 16 personnes (possibilité d’aller au-delà avec un kit complémentaire)

Durée

  • De 6 à 10 heures
  • Fractionnable en plusieurs séances

Visuel(s) du jeu

Le jeu du tolerancement
Le jeu du tolerancement
Le jeu du tolerancement

Diaporama de présentation du jeu

Mots-clés

contrôle, inertiel, performance, pire des cas, productivité, qualité, simulation, statistiques, tolérance, tolérancement

Le CIPE vous propose d’acheter Le jeu du Tolérancement – du pire des cas à l’inertiel

Ce dernier vous sera livré dans une mallette qui contient les éléments suivants :

  • Tout le matériel d’animation,
  • Les droits de reproduction des consommables,
  • Les fichiers des supports en format modifiable,
  • La licence d’utilisation illimitée pour l’établissement acquéreur.

Vous souhaitez acheter ce jeu, en savoir plus,
obtenir un devis ou demander un kit de présentation

Contactez-nous

Références pour Le jeu du Tolérancement – du pire des cas à l’inertiel

  • ENTREPRISES :
     Audermars Piguet – Mavic
  • ETABLISSEMENTS D’ENSEIGNEMENT :
    HEIA Fribourg (Suisse) – IUT GMP Montluçon – IUT QLIO Annecy – UFR des Sciences et Techniques – ETVJ Ecole Technique de la Vallée de Joux (Suisse)
  • ORGANISMES DE FORMATION ET CABINETS CONSEIL :
    Pillet Consulting

Nos clients

Formations liées à ce jeu

Formation

Formation mise en main

En cas d'acquisition d'un jeu du CIPE, nous assurons, a votre demande, la formation de mise en mains : il s'agit de former le ou les futurs animateurs à bien utiliser le jeu.

En savoir plus
Formation

Comprendre et appliquer les modes de tolérancement

Intégrer et appliquer le meilleur tolérancement pour garantir des produits conformes tout en laissant le plus de liberté à la production.

En savoir plus

Autre(s) jeu(x) pouvant vous intéresser

Le jeu du Tolérancement - du pire des cas à l'inertiel
Jeu présentiel

Kit Expérience, le jeu des plans Taguchi

Mettre en œuvre les plans d'expérience Taguchi pour régler au mieux la catapulte afin d’atteindre la cible.

En savoir plus
Le jeu du Tolérancement - du pire des cas à l'inertiel
Jeu présentiel

Kit SPC, le jeu de la MSP

Acquérir les connaissances de base pour mettre en place et utiliser les cartes de contrôle sur un simulateur (planche de Galton).

En savoir plus
Le jeu du Tolérancement - du pire des cas à l'inertiel
Jeu présentiel

Le jeu de l’autocontrôle

Les participants améliorent la qualité de fabrication des nœuds papillons de leur entreprise grâce à la mise en œuvre de l’autocontrôle.

En savoir plus
Le jeu du Tolérancement - du pire des cas à l'inertiel
Jeu présentiel

PPM, le jeu du zéro-défaut

Réduire la variabilité de produits en pâte à modeler en appliquant les principes de la Maîtrise Statistique des Procédés.

En savoir plus
Le jeu du Tolérancement - du pire des cas à l'inertiel
Jeu présentiel

GPA, La gestion de projet agile

Chaque participant prend le rôle d’un membre de l’équipe projet chargée d’élaborer un nouveau produit en mode agile.

En savoir plus

Nos clients en parlent le mieux

Les animateurs en parlent

  • Philippe Caumont (IUT GMP Montluçon) :
    • Ce jeu permet de comprendre les avantages et les limites du tolérancement au pire des cas, statistique et inertiel.
    • Ce jeu s’adresse aussi bien au bureau d’études qu’à la production, et nous montre qu’il est nécessaire de fixer des limites de tolérancement qui sont réalisables en atelier.
    • Ce jeu va nous permettre d’aborder ce nouveau concept de manière visuelle et pragmatique avec nos étudiants.

Les participants en parlent

  • Les itérations entre le jeu de cartes et le logiciel nous permettent de comprendre la méthode.
  • Je pensais connaître les méthodes de tolérancement au pire de cas et de tolérancement statistique, mais le jeu m’a permis de bien comprendre les limites de chacune.
  • J’ai toujours coté au pire des cas : le jeu m’a permis de me rendre compte des conséquences induites en production !